Accueil > GALERIE AUDIO & VIDÉO > La clinique > Fin d’une musicothérapie

Fin d’une musicothérapie

mercredi 24 avril 2019, par Emilie TROMEUR.

Plutôt praticienne de la thérapie de la fin, la question de la mise en FIN anime beaucoup notre musicothérapeute. Il s’agit pour elle d’un vaste sujet qui la laisse un peu sans(cent) réponse(s) depuis plusieurs années.

Il faut entendre ses questionnements, non pas dans le sens où la thérapie touche à sa fin parce que les objectifs thérapeutiques sont atteints, ni même dans le sens où la vie fait le choix de la fin (thérapie de la fin dans ce sens)... mais plutôt dans le sens où le thérapeute fait le choix de quitter un lieu institutionnel et mette fin aux thérapies engagées.

Comment annoncer la fin d’une thérapie à des personnes fragilisées/dépendantes/démentes/... ? Comment accompagner au mieux ces patients avec qui il aura fallu du temps pour créer un lien ?


Quand le musicothérapeute annonce la fin de sa thérapie à une personne âgée en démence très évoluée, se questionnant sur chaque mot qu’il utilise... que le patient entonne un morceau de mélodie et que le musicothérapeute se contente de reprendre à son tour.