Accueil > MUSICOTHÉRAPIE > Les missions du musicothérapeute

Les missions du musicothérapeute

Dernier ajout : 24 mars 2011.

LES MISSIONS PRINCIPALES

- Créer, restaurer, et/ou maintenir les moyens de communication et de relation chez des personnes en souffrance en ayant recours à une médiation sonore ou musicale.
- Répondre et s’adapter à une prescription ou indication émanant, d’un médecin, d’une équipe pluridisciplinaire, d’une institution voire à la demande du patient lui-même ou de sa famille.
- Créer les conditions d’un processus d’évolution, de changement, de développement, en établissant un dispositif clairement énoncé et repérable. Le musicothérapeute met en œuvre des techniques spécifiques à sa spécialité, s’appuyant sur l’histoire musicale du sujet, l’improvisation, la communication sonore non-verbale et l’analyse du vécu sonore.
- Repérer la nature de la souffrance psychique et/ou physique au moyen d’une évaluation personnalisée des difficultés. Appréhender l’expression symptomatique, les besoins et les capacités de la (ou des) personne(s) concernée(s).
- Mobiliser la pensée et développer le potentiel créatif.
- Travailler tout au long du suivi en partenariat avec les différents acteurs du réseau (médico-socio-éducatif) dans le strict respect du secret professionnel.
- Évaluer et adapter la prise en charge à court, moyen et long terme.

LES MISSIONS ANNEXES

Auprès de la personne prise en charge, le musicothérapeute se doit de :
- préserver les acquis et l’autonomie dans la mesure du possible
- prendre en compte son entourage familial, social, culturel et institutionnel
- analyser la relation thérapeutique.

titre documents joints